Opéra Orphée et Eurydice de Glück-Berlioz

Ce vendredi 18 octobre, les élèves volontaires de 4-5-6 latin et/ou grec se sont rendus à l’opéra de Liège, avec leurs professeurs et Madame Botta, pour partager musicalement les souffrances d’Orphée, qui va dans le monde des morts pour tenter de ramener à la vie son épouse bien-aimée, Eurydice. Nos élèves ont écouté religieusement la musique triste et poignante de Glück et ils ont pu admirer une mise en scène originale, pleine d’élégants mouvements de tissus, de jeux d’ombre et de lumière, de reflets dans un miroir ou derrière une vitre symbolisant le passage vers la mort. Orphée et Eurydice nous ont fait vivre leur douleur par la magie de la musique et du chant, une autre façon pour nous, latinistes et hellénistes, de savourer la mythologie…