Projet d’établissement 2017-2020

Retrouvez ci-dessous notre projet en détail

Le D.I.C. Collège est un établissement d’enseignement secondaire général de transition.
Dans notre souci permanent d’associer tradition et modernité, notre projet d’établissement 2017-2020 s’inscrit dans la continuité du travail précédent. Il cherche à concilier la qualité de notre enseignement et le profil personnel de chacun de nos élèves .

Notre identité d’école est régulièrement réaffirmée.
« La volonté partagée de la réussite » est notre devise depuis longtemps. Les trois mots la composant sont très positifs :

•  Volonté  : le plus puissant des leviers est la volonté car là où est la volonté il y a un chemin.
•  Partagée  : cette volonté se veut partagée par l’ensemble des membres formant la communauté du DIC Collège (élèves, parents, professeurs, éducateurs, secrétariat, direction…).
•  Réussite  : réussir sa scolarité, ce n’est pas qu’un beau bulletin, c’est aussi devenir une femme, un homme épanoui.

La spécificité de notre établissement s’appuie sur trois piliers :
•  Exigence intellectuelle  : nous voulons mener chaque élève au maximum de ses potentialités et encourager le dépassement de soi.
•  Rigueur éducative  : le RESPECT est la valeur de référence autour de laquelle s’articule et s’applique notre règlement d’ordre intérieur.
•  Atmosphère conviviale et familiale  : l’école veut rester à taille humaine afin que chaque élève puisse être entouré et trouver son épanouissement personnel (dans le respect d’autrui, de son environnement et des règles).

De plus notre école est imprégnée de la tradition issue de la congrégation des Dames de l’Instruction Chrétienne. Nous souhaitons continuer à vivre notre référence chrétienne tout en respectant les convictions autres des élèves que nous accueillons et en attendant d’eux le même respect de notre identité chrétienne. La devise des religieuses fondatrices «  Gaudere et bene facere  » (se réjouir et bien faire, bien faire les choses dans la joie) est plus que jamais d’actualité. En effet, notre projet d’établissement recherche sans cesse l’équilibre entre exigences et qualités relationnelles.

Un travail de continuum entre des instituteurs du fondamental et des professeurs de 1 ère secondaire favorise une transition douce.
La collaboration entre professeurs d’une même branche est réelle, elle permet une grande cohérence et l’élaboration d’épreuves certificatives communes. Les épreuves externes sont grâce à cela abordées très sereinement.

Les éducateurs sont associés à un niveau d’élèves qu’ils encadrent plus particulièrement.

Des professeurs responsables de degrés sont chargés d’assurer de manière transversale le suivi des élèves.

Dès la 1ère année, les élèves peuvent choisir une heure supplémentaire de renforcement et de dépassement intitulée Anglais+ et Néerlandais+. En deuxième, cette heure fait partie de la grille horaire. Les possibilités de remédiation en langue sont importantes. Les professeurs veillent à élargir leurs cours en les complétant de visites et échanges motivants. Nous menons des échanges linguistiques avec deux écoles flamandes situées à Gand (Sint Pieters Instituut) et à Tongres (le VIIO). Le deuxième degré est un moment crucial dans l’apprentissage, c’est pourquoi les élèves de 4ème partent 3 jours soit aux Pays-Bas soit en Grande-Bretagne. Ces activités font l’objet d’une préparation et d’une exploitation dans les cours. Dès la 4 ème année, nos élèves vont au cinéma voir des films en version originale en anglais, néerlandais ou espagnol selon les cours suivis. Ces films sont, eux aussi, exploités dans le cadre des cours.

Une pièce de théâtre jouée par une troupe irlandaise est proposée en nos murs aux élèves de 3ème et 5ème .

Au terme de la 6ème année, les élèves présenteront un travail de fin d’étude. Ce travail sera l’occasion d’intégrer toute une série de démarches de recherche d’informations, d’écriture et de présentation. Ils seront accompagnés tout au long de la démarche.

En fin de parcours, afin de préparer leur entrée dans l’enseignement supérieur, nos rhétoriciens ont la chance de suivre un séminaire basé sur l’avenir. La formule proposée par le service d’agrégation en Sciences sociales de l’ULg poursuit le double objectif de préparer leur entrée dans le monde des études supérieures et, plus globalement, de favoriser leur intégration citoyenne. Pendant toute une semaine, ils ont l’occasion d’assister à des cours donnés par les étudiants d’agrégation de l’ULG (Belgique fédérale, cours et tribunaux et loi électorale). Ils se rendent au tribunal correctionnel de Liège et au parlement régional wallon. Ils assistent à un débat politique réunissant des représentants des 4 grands partis démocratiques wallons. Le programme de cette semaine est très riche et se termine le vendredi par un grand oral « comme à l’univ ».

Nous tenons à les accompagner dans la construction de leur projet personnel. Nous organisons des rencontres avec des étudiants et des professionnels. Ces « tables rondes » leur permettent d’affiner leur choix d’études et de carrière.

Chaque élève a droit à l’erreur mais ce droit est associé à un devoir : celui de progresser en tirant parti des erreurs apparues lors des évaluations formatives. Pour ce faire, l’école offre de multiples endroits de remédiation. En 1ère année, une 33ème heure est consacrée à l’étude dirigée en cas de nécessité. Le professeur responsable de la classe aide l’élève dans l’organisation de son travail et dans son étude. Deux logopèdes de renom accompagnent tous les élèves dans un atelier sur « l’acte de mémorisation » et proposent à ceux qui en ont besoin d’autres ateliers plus ciblés.

En 2 ème année, le conseil de classe de fin de 1ère pourra imposer à l’élève de remplacer les 3h d’activités complémentaires au choix par une activité spécifique de soutien en mathématique, en français et en méthode de travail.

Une heure de rattrapage en mathématique est également offerte aux élèves qui en ont besoin. Au deuxième degré, les élèves de 3ème ont la possibilité d’avoir une heure d’exercices complémentaires en math et en langue.

Un projet d’aide par les pairs est en cours d’élaboration ainsi que la mise au point de modules de méthode de travail propres au cycle supérieur.

Les élèves élisent leurs délégués de classe et, parmi eux, six présidents de niveaux. Ceux-ci sont impliqués dans le conseil de participation. Ils bénéficient d’une formation de base pour assumer leur rôle.

Une équipe de professeurs et d’élèves volontaires tiennent le J’M (Jeune Magasin) Oxfam. Non seulement ils proposent des produits issus du commerce équitable mais ils tiennent aussi à sensibiliser leurs condisciples à la problématique des relations Nord-Sud. En outre, ils organisent un petit déjeuner Oxfam dans le courant de l’année.

Une retraite d’un jour est organisée pour les élèves de 4 ème à Banneux en partenariat avec l’ASBL JEC (Jeunes Et Citoyens).

En 5ème , en début d’année, les élèves ont la grande chance de se retirer « au vert », à Farnières, sur les hauteurs de Vielsalm. Ce moment d’intériorité permet aux élèves d’entamer la réflexion quant à leur projet personnel : professionnel, familial,…

Une équipe d’animation pastorale veille à actualiser chaque année le message chrétien en choisissant un thème et en soutenant des actions de solidarité. Une célébration de rentrée rassemble toute l’école. A Noël, une célébration facultative invite chacun à donner du sens aux festivités du moment.

Nous soutenons le combat d’Action Damien lors de la campagne annuelle et, à Pâques, une réflexion est menée avec l’ensemble des élèves. L’année pastorale se termine par la célébration d’hommage et d’adieu aux rhétos.

Différents modules de prévention sont organisés tout au long du parcours au DIC Collège. L’objectif est de susciter le débat et d’offrir des espaces de parole, de développer l’esprit critique et de partager des expériences. Ces ateliers abordent les thématiques des réseaux sociaux, de la vie affective et sexuelle, de la drogue, du harcèlement…

De nos jours, l’usage d’un ordinateur est devenu incontournable pour tout jeune qui veut entreprendre des études supérieures. Le cours d’informatique pour tous les élèves de 1 ère est un choix d’école. Il ne s’agit pas d’un cours « spécialisé », mais bien d’une initiation indispensable à tout étudiant actuel. Au terme de la première année, tous nos élèves passent une épreuve conçue par le Ministère de l’Education. La réussite de cette épreuve leur permet d’obtenir le « Passeport TIC ».

L’école dispose de deux Centres Cyber-Média ouverts aux élèves pendant les temps de midi et, pour les aînés, pendant leurs heures de fourche. Des personnes ressources sont présentes pour les guider dans leurs travaux et leurs recherches. Il n’est donc pas indispensable d’avoir un ordinateur à domicile. Nous souhaitons que tous nos élèves soient capables d’utiliser l’ordinateur comme outil d’apprentissage.

Dans un avenir proche, notre école connaîtra de grands travaux liés à l’amélioration du bien-être et de l’isolation. Notre volonté est de réduire l’empreinte écologique du DIC Collège en modifiant durablement nos infrastructures et en menant une vaste réflexion sur nos habitudes. Le tri des déchets est favorisé par la mise à disposition de poubelles sélectives. Nous nous lançons dans un programme ambitieux visant à soutenir le développement durable qui s’appelle Agenda 21.

Nous souhaitons sensibiliser davantage la communauté du DIC Collège en créant une écoteam. Son but sera de favoriser le développement durable en menant des actions spécifiques : action gros pull, covoiturage, calcul de l’empreinte écologique, action boîte à tartines. Elle cherchera également à promouvoir une alimentation plus saine.

Olympiades de mathématique et de sciences, concours de grec ou de version latine. Dans le domaine sportif: le Rhéto-Trophée, des épreuves de cross, des compétitions interscolaires sont autant d’occasions pour nos élèves de faire preuve d’excellence.

Chaque année, les élèves de 1 ère année participent à une animation proposée par les Jeunesses Musicales. Ainsi, ils découvrent un sujet musical et rencontrent les artistes. Les élèves plus âgés participent aussi à des rencontres musicales: Concerts aux Bozar de Bruxelles, invitation à l’Opéra Royal de Wallonie lors des répétitions générales,… Autant d’occasions de faire la part belle à la musique.

Nos élèves de 1 ère visitent également l’archéoforum dans le cadre du cours d’étude du milieu et assistent à un spectacle de Thomas Delvaux, humoriste et ancien élève du collège.

Quelques exemples de visites : Trèves (3ème ), musée Magritte (4ème ), abbaye de Villers-la-Ville (4ème ), musée des sciences naturelles (BXL-6ème ), Breendonk (6ème ), expo Sciences et culture (ULg-6ème ), parcours nature organisé par un professeur guide nature (6 ème ).

Les professeurs de langues anciennes proposent chaque année à leurs élèves d’aller à la rencontre d’une comédie ou d’une tragédie grecque ou latine. Les professeurs de français organisent au printemps une semaine littéraire.

Les élèves de 5ème et de rhéto bénéficient d’un abonnement leur permettant d’assister en soirée à quatre spectacles au Théâtre de la Place.

Cette ouverture culturelle et artistique trouve son point d’orgue dans la réalisation de la pièce des rhétos sous l’égide des Tréteaux Sur-la-Fontaine.

Le DIC Collège, c’est aussi un stage de ski alpin organisé au carnaval à Grimentz (Suisse) ou encore la possibilité de visiter Paris à Pâques en 5ème , de découvrir un pays plus lointain lors du traditionnel voyage de rhéto…